Brèves – le temps et l’organisation

Nous touchons ici au temps, et ferons en sorte de couvrir les sujets portant sur l’organisation, la délégation, la discipline, la planification et bien d’autres choses sur ce thème !

***


« Chaque individu a une tendance naturelle à faire d’abord les choses qui lui font plaisir. »

(Eh oui, vous aussi !)

Connaissez-vous le nom de cette « loi » en gestion du temps ? 🧐

C’est la loi de Laborit.

Christophe passait trop de temps sur les tâches qu’il aimait. Au détriment de ces entretiens individuels ou de la révision des rôles et responsabilités de chacun qui aurait fait tant de bien à l’équipe….

Ainsi, les activités réellement prioritaires ne manquaient pas.
🔅 Manager son équipe aurait dû être la priorité de notre dirigeant. En effet, les collaborateurs dérivaient sur la route de l’abandon et se dirigeaient vers la démotivation profonde, voire la rébellion sourde.
🔅 le chargé d’affaires agissait au gré des opportunités, sans plan d’action étayé, avec une faible productivité commerciale. Une remise sur les rails de son activité aurait été plus que bénéfique.

Mais ceci représentait des tâches que Christophe n’aimait pas faire… et son entreprise partait à la dérive.

🇨‌🇴‌🇲‌🇲‌🇦‌🇳‌🇩‌🇪‌🇲‌🇪‌🇳‌🇹‌ 🇳°4
Ce que tu n’aimes pas faire en premier tu feras

Selon Brian Tracy, il est fort probable que ce que vous n’aimez pas faire est justement ce qui transformerait radicalement votre entreprise, et votre existence.

***


« Toute activité prend systématiquement plus de temps qu’on ne le prévoyait au départ. »

(Vous n’y couperez pas…)

Connaissez-vous le nom de cette « loi » en gestion du temps ? 🧐

C’est la loi de Murphy.

Christophe avait bien cela à l’esprit, pour le vivre régulièrement. Il y a toujours les imprévus, les couacs de dernières minutes, les sollicitations intempestives. Il pensait que son domaine en particulier, l’électronique et l’informatique, étaient plus propice que les autres à offrir ce genre de déconvenues. Mais il n’en est rien. Cette loi concerne tout le monde. Et la loi, c’est la loi…

A l’instar de beaucoup de dirigeants de PME, Christophe mettait un point d’honneur à être réactif. Mais cela a un coût considérable en termes de désorganisation d’entreprise lorsque ce n’est pas anticipé. Et ce coût est rarement pris en considération dans la tarification finale… La réactivité sera au détriment de la pérennité si on ne lui laisse pas les créneaux de flexibilité nécessaires.

🇨‌🇴‌🇲‌🇲‌🇦‌🇳‌🇩‌🇪‌🇲‌🇪‌🇳‌🇹‌ 🇳°3
Une marge pour les imprévus tu prévoiras.

***


« Plus on a de temps pour faire une chose, plus on met de temps à la faire… »

(… sans que le résultat soit forcément meilleur.)

Connaissez-vous le nom de cette «  »loi » » en gestion du temps ? 🧐

C’est la loi de Parkinson.

2 phénomènes opposés tiraillaient Christophe :
🔅 Lorsqu’il aimait particulièrement une tâche, il ne voyait pas le temps passer, et immanquablement il y consacrait plus de temps que prévu ;
🔅 Lorsqu’une tâche le rebutait, il pouvait mettre un temps fou pour commencer puis mener cette tâche à terme. Immanquablement, il y consacrait plus de temps que prévu.
Résultat identique dans les 2 cas. Le mécanisme en œuvre concerne tout le monde, vous et moi compris. Laissez un espace libre et systématiquement il se remplira. Si vous n’avez pas conscience de cette force contraire qui vous portera naturellement à déborder des créneaux alloués, alors vous risquez d’être continuellement « débordé ».
Pour une bonne gestion du temps, prenez conscience que vous aurez continuellement à lutter contre la loi de Parkinson.

🇨‌🇴‌🇲‌🇲‌🇦‌🇳‌🇩‌🇪‌🇲‌🇪‌🇳‌🇹‌ 🇳°2

Des délais définis et pertinents tu respecteras.

Et vous, quels sont vos astuces pour contrer cette loi ?

***


Plus l’intérêt pour une tâche est grand, et plus on y consacre du temps !

Connaissez-vous le nom de cette «  »loi » » en gestion du temps ? 🧐

C’est la loi de Fraisse.

Christophe était particulièrement occupé et c’était normal : il était passionné. Il aimait son travail. Trop peut-être.
Je m’explique : pour réussir en affaires, il faut être convaincu de ce qu’on fait et quand on l’aime, c’est plus simple. Mais Christophe aimait particulièrement réaliser son travail lui-même.
Il ne s’agissait pas seulement de croire en ses produits ; il aimait produire ses produits. Il cherchait de nouvelles solutions, s’émerveillait devant les évolutions technologiques, restait à la pointe des nouveautés. En fait, il consacrait le plus clair de son temps à se nourrir de technique.

Résultat : il était débordé, sur-sollicité par ses clients et son équipe n’était pas du tout autonome. Il n’avait plus le temps d’assumer ses vraies responsabilités, celles de chef d’entreprise, et ça devenait un vrai cercle vicieux. Au final, il se sentait vidé et découragé.

🇨‌🇴‌🇲‌🇲‌🇦‌🇳‌🇩‌🇪‌🇲‌🇪‌🇳‌🇹‌ 🇳‌°1

Pas trop de temps aux tâches que tu aimes tu passeras.

Et vous, quelles sont ces tâches qui vous plaisent et vous absorbent au détriment de celles qu’il vous faudrait vraiment faire ?


***

« Je travaille à partir d’un agenda par défaut »

Qu’est-ce que ça veut dire ? Que je fais ce qui se présente à moi par défaut ? NON !!!

C’est même, peut-être, tout l’inverse…

Ça signifie que j’ai un agenda hebdomadaire « standard », qui maximise ma productivité. Comment ? En fixant en amont le temps attribué à mes tâches stratégiques.
🔆Tâches stratégiques pour un chef d’entreprise : vision stratégique, management, indicateurs (dont financiers), développement des compétences, etc.
🔆Sans agenda par défaut, certains types de tâches prennent le pas sur les autres. Par exemple, les tâches opérationnelles. En réservant des créneaux spécifiques, vous augmenterez vos chances de faire ce que vous devez réellement faire.

Pour vos créneaux, fixez un nombre d’heures pour chaque type de tâches, et effectuez ce nombre d’heures.

💡 Illustration : prenez un emploi du temps d’étudiant. Une partie figée avec des cours, une partie libre pour le reste. A l’inverse, imaginez que l’étudiant arrive le lundi matin sans agenda par défaut… Tous les profs seraient là, à hurler pour que vous suiviez LEUR cours et non celui des autres !
Vous vous représentez la scène ?
Vous les entendez, tous ces profs, dans votre bureau, le lundi matin, vous qui n’avez pas d’agenda par défaut ?!? 😀😀😀

***

0 0 voter
Évaluation de l'article

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments