Brèves – équipe et management

Nous touchons ici aux équipes et au management, et ferons en sorte de couvrir les sujets portant sur le leadership, la performance d’équipe, le recrutement, la cohésion et bien d’autres choses sur ce thème !

***


Quels sont vos meilleurs souvenirs de management et à laquelle de ces 2 phrases ci-dessous les reliez-vous ? 🧐

« Je passe régulièrement en revue la performance individuelle et collective de mon équipe. »
…ou…
« Pas besoin de regarder les chiffres pour savoir que l’équipe pourrait faire mieux ! »

Très souvent, le dirigeant ou le chef d’entreprise délaisse l’accompagnement des équipes ou ne s’appuie pas sur des éléments d’évaluation factuels.
Pourquoi ? Parce que ça prend du temps. Tout au moins à court terme.

A long terme pourtant, ça en fait gagner beaucoup, car cela permet d’ajuster l’ensemble des leviers qui permettent aux collaborateurs de développer leurs compétences et de s’épanouir. Je pense notamment à :
🔅 la transmission des consignes
🔅 la formation sur les process internes
🔅 le développement des compétences
🔅 la communication interpersonnelle
🔅 la cohésion d’équipe
🔅 la synergie…

La clé réside dans le management positif : évaluer régulièrement permet de valoriser les progrès effectués et de concentrer son attention sur les progrès à venir.

Je parierais que vos meilleurs souvenirs de management incluent la valorisation de progrès. Partagez-les !

***


« Si mon équipe ne performe pas, c’est que je suis un mauvais dirigeant 😭»

STOP ! Si vous n’avez pas les résultats escomptés, n’en déduisez pas que vous êtes mauvais !!! Au lieu d’asphyxier votre potentiel, développez-le au contraire.
Et renforcez vos compétences. 💪

Conduire une équipe au succès, c’est comme faire du vélo, ça s’apprend. Et si vous pensez que la performance de l’équipe est liée à son manager, vous regardez au
moins du bon côté ! Vous ne blâmez pas les autres et vous avez la posture adéquate pour progresser. Pour continuer, voici une proposition…

Commencez par distinguer leadership et management.
Ce sont 2 concepts complémentaires et nécessaires.
🔅Le leadership renforce la passion et la concentration de votre équipe. En partagant une vision et un sens commun, vous inspirez vos collaborateurs et vous leur donnez envie de s’engager ;
🔅Le management renforce la compétence et la productivité. En accompagnant vos collaborateurs, vous connaissez leurs points forts et les amenez à améliorer leurs compétences pour être productifs.

Une passion sans compétence conduit au désordre. Une compétence sans passion conduit à l’inaction. Renforcez les 2 !

***


« Les objectifs ne servent à rien, mon collaborateur me fait perdre de l’argent malgré tout ! » 😟

Oh là là, pas si vite moussaillon ! Ne jetons pas bébé avec l’eau du bain !

Voyons à quoi appliquer les objectifs pour qu’ils deviennent des outils de management, et non des leviers coercitifs.

Les objectifs sont comme toute démarche de management : ils doivent être ajustés. A quoi ? 🧐 A votre contexte économique, mais aussi aux compétences du collaborateur. Pour ce faire, je propose de partir de 2 types d’indicateurs sur lesquels faire porter ces objectifs :
🔅 Les indicateurs de performance (chiffre d’affaires, nb d’abonnés, marge, etc.)
🔅 Les indicateurs d’activité (nb de fenêtres posées, nb d’appels passés, nb d’emailings envoyés, etc.)

Les premiers sont plus proches des résultats attendus, mais on ne peut souvent pas agir dessus directement. Ils sont plus facilement utilisés avec des personnes autonomes.
Les deuxièmes sont plus éloignés des résultats attendus, mais sont directement « actionnables ». Ils sont plus souvent utilisés en cas de faible autonomie.

En simplifiant, plus le collaborateur est autonome, plus on parle d’indicateurs de performance avec lui. Moins il l’est, plus on parle d’indicateurs d’activité.

Ça donne quoi chez vous ?

***


« Je n’ai pas été embauché pour ça !» 😤

Vous avez déjà entendu cette remarque ? Il arrive que des collaborateurs se mettent en retrait, mais il est possible (et vital !) de déjouer cet engrenage délétère. Comment ?

Vous avez une idée ? 🧐

Souvent, le phénomène se propage. En particulier, vers les « nouveaux », qui étaient pourtant très motivés et impliqués au moment de leur embauche. Les anciens avaient déjà délimité leur pré carré, si bien qu’en tant que manager, c’est vous qui compensez et vous sentez obligé d’être « derrière tout le monde ».

Ce désengagement individuel à l’égard de l’équipe est préjudiciable aussi bien à l’équipe qu’à votre santé. 😩

Vos leviers d’actions portent sur les 6 clés d’une équipe performante :
🔅 Le leadership : partager une passion et inspirer
🔅 L’objectif commun : faire converger les compétences et complémentarités
🔅 Les règles du jeu : clarifier et faire respecter ce qui est admis, et ce qui ne l’est pas
🔅Le plan d’action : qui fait quoi, quand et comment
🔅 La prise de risque : autoriser les erreurs pour développer l’autonomie
🔅100% d’inclusion : ne laisser personne en retrait

Si une seule clé manque, l’équipe vacille.

Avec le recul, sur quelle clé avez-vous porté votre attention dernièrement ?

***


« Mes collaborateurs trouvent régulièrement des excuses ».

Aïe ! 😬 Pour avoir une équipe autonome, il faut vite régler ce problème ! Certes, mais comment ? Identifiez tout d’abord les causes…

Vous avez une idée ?

Si vous séchez, je peux vous aiguiller.

Ceci dit, ce n’est pas facile à annoncer. Mais bon, je me lance… Après tout, c’est pour vous rendre service !!! Alors voilà : si vos collaborateurs trouvent régulièrement des excuses, la plupart du temps, c’est parce qu’il y a un couac dans votre façon de manager…

En effet ! Les collaborateurs utilisent des excuses quand :
🔆 Le manager lui-même en utilise (exemplarité et mimétisme)
🔆 Le manager accepte les excuses prétextées,
🔆 Le manager trouve lui-même des excuses pour ses collaborateurs (souvent par souhait de ne pas heurter)
🔆 Le manager pose les mauvaises questions (« Pourquoi vous n’avez fait votre travail » génère une réponse défensive sous forme de justification)
🔆 Le manager ne mesure pas les résultats, se privant ainsi de la possibilité de guider ses collaborateurs.

La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez facilement éliminer les excuses de vos collaborateurs en renforçant vos compétences managériales.

Et ce sera le début d’une nouvelle vie !!!

***

0 0 voter
Évaluation de l'article

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments