Zenessor, coaching d'affaires

Combien coûte le coaching?

Différente options de coaching

Combien coûte le coaching ? Quel est le prix moyen d’un coaching ? Pourquoi les tarifs des coachs sont-ils aussi variables ? Autant de questions pour lesquelles vous trouverez des éléments de réponse dans cet article.

Les informations qui vous sont présentées ici portent sur le coût du coaching en général. Nous souhaitons vous donner un aperçu global afin de nourrir votre réflexion. Il ne s’agit donc pas d’une présentation de nos tarifs.

Au-delà des prix pratiqués, il nous semble plus opportun de parler de coût global du coaching. Pour ce faire, voici l’articulation que nous avons adoptée :

Notre ambition : que vous soyez en mesure de définir si votre coaching se chiffrera en centaines, en milliers ou en dizaines de milliers d’euros. Prêt.e à franchir le pas ?

Tarif horaire du coaching

Le tarif du coaching est très variable

Les tarifs de coaching ne sont ni conventionnés ni régulés. A ce titre, chaque coach ou chaque cabinet de coaching est libre de fixer ses propres tarifs. Même si la concurrence augmente et incite les coachs à harmoniser leurs tarifs, ceux-ci restent néanmoins très variables.

A la diversité des coachs s’ajoute la variété des types de coaching. Chaque type affiche une fourchette de prix différente.

Le coaching en développement personnel coûte autour de 100 euros de l’heure

Comptez entre 50€ et 300€ de l’heure pour un coaching en développement personnel, ou coaching de vie. C’est un coaching individuel qui s’adresse aux particuliers. Une valeur médiane tournerait autour de 80 à 120 euros de l’heure.

Le coaching d’entreprise coûte autour de 350 euros de l’heure

Le coaching d’entreprise sera facturé entre 200€ et 600€ de l’heure. Il s’adresse à des salariés ou dirigeants qui souhaitent améliorer une compétence particulière, souvent de l’ordre des aptitudes relationnelles, managériales ou de la communication interpersonnelle. Une valeur médiane tournerait autour de 300 à 400 euros de l’heure.

Le coaching d’affaires coûte autour de 500 euros de l’heure

Le tarif horaire est rarement appliqué en coaching d’affaires. Mais si l’on fait le calcul, on arrive à des tarifs compris entre 300€ et 1000€ de l’heure, voire plus. Comptez plus couramment entre 400 et 600 euros de l’heure.

Pourquoi un tarif horaire ?

Le tarif horaire est pratiqué dans bien d’autres professions que celles du conseil et de l’accompagnement. Ainsi, les tarifs d’intervention des garagistes sont donnés en valeur horaire, par exemple. Un cabinet de secrétariat externalisé facturera à l’heure également, comme un cabinet de psychologie ou une entreprise de service à domicile.

Le tarif horaire est utilisé car il est facilement compréhensible. Il permet de comparer rapidement 2 coachs, 2 services, ou même 2 métiers. Un coach facture plus cher à l’heure qu’un plombier par exemple. Les entreprises calculent souvent leurs charges de fonctionnement à partir du coût horaire des collaborateurs.

Ainsi, un tarif horaire parle à tout le monde, même si parfois les comparaisons sont abusives.

Les limites du tarif horaire

C’est parce qu’ils semblent comparables entre eux que les tarifs horaires peuvent être trompeurs. Ils le sont à plusieurs niveaux.

Le tarif du coaching n’est pas le salaire du coach.

Il y a une grande différence entre facturation et rémunération ! Le tarif horaire conduit certains à imaginer des salaires mirobolants pour les coachs. Pourtant, la réalité est bien différente.

Au même titre que le coût horaire entreprise d’un collaborateur n’est pas égal à son salaire horaire, le tarif d’un coach n’est pas sa rémunération. A cet égard, nous abordons ce qui fait le coût du coaching un peu plus bas.

Ainsi, certains coachs aux tarifs horaires élevés gagnent mal leur vie ; d’autres, aux tarifs horaires inférieurs, ont une rémunération plus élevée. Bien sûr, il y a aussi des coachs aux tarifs élevés qui gagnent une fortune !

En coaching, le tarif horaire ne dit pas combien vous allez payer

Le propre du coaching est d’accompagner le coaché dans la résolution de sa problématique, ou l’atteinte de son objectif. Mais nous touchons à l’humain, et ce qui demande 5 sessions à l’un pourra prendre 8 sessions pour quelqu’un d’autre.

Ainsi, le tarif horaire du coaching peut générer des surprises concernant le montant total facturé. C’est pour cela que les tarifications évoluent souvent vers une facturation par forfait, pack ou parcours, qui donne une idée plus précise du coût réel à prévoir.

Coût réel du coaching

Coût financier

Pour avoir une idée plus précise du montant que vous allez allouer à un programme de coaching, vous prendrez en considération la durée nécessaire pour atteindre votre objectif. Cette durée sera variable selon vos objectifs, votre disponibilité et le coach bien entendu. Mais renseignez-vous dès le départ sur la durée et le coût total à prévoir.

Coût d’un coaching individuel pour particuliers : de 300 à 3000 euros

Certaines problématiques peuvent être résolues en 2 à 3 sessions, d’autres nécessiteront plus de travail. Comptez entre 3 et 10 sessions, ce qui donne une fourchette de coût entre 300 et 3000 euros. Cela vaut le coup de demander des précisions avant de s’engager !

Un coaching d’entreprise sera facturé entre 2 000 et 5 000 euros

Pour un coaching d’entreprise, entendez pour un coaching de collaborateur.rice ou dirigeant.e, l’accompagnement peut être plus long que celui d’un coaching de particuliers. En outre, le tarif horaire est plus élevé, faisant osciller la facture entre 2000 et 5 000 euros, parfois même 10 000 euros et au-delà. L’accompagnement durera généralement entre 3 et 6 mois. Il s’agit d’un tarif indicatif pour une personne coachée. Vous ferez les additions dans le cas d’un contrat prévoyant l’accompagnement de plusieurs personnes.

Différence supplémentaire par rapport au coaching de particulier : le coaching d’entreprise sera, la plupart du temps, pris en charge par l’entreprise, et non par le coaché.

Pour un coaching d’affaires, vous investirez entre 10 000 et 30 000 euros

Lorsqu’un.e dirigeant.e choisit le coaching d’affaires, c’est pour faire évoluer significativement son entreprise. Et cela ne se fait pas du jour au lendemain

« Rome ne s’est pas faite en un jour »

Les sujets sont souvent multiples et portent également sur les compétences en marketing, en finance, en management, en vision stratégique et bien d’autre chose encore. Il s’agit d’apporter une structuration de fond à l’entreprise. En conséquence, le coaché gardera son coach pendant plus de 6 mois, voire pendant plusieurs années selon ses ambitions entrepreneuriales.

Le coût financier à investir commence alors à 3 000 euros pour les programmes les plus légers (ou les programmes « collectifs » qui réunissent quelques chefs d’entreprises désireux de progresser ensemble). Ils montent ensuite à 10, 20 ou 30 000 euros pour les programmes plus intensifs.

Pour les entreprises de plus de 50 salarié.es, l’investissement peut même osciller entre 50 et 100 000 euros, en particulier si plusieurs membres du comité de direction ou du comité de pilotage sont impliqués dans le programme.

Coût temporel : prévoyez 1 à 5 heures par semaine

Au-delà de la partie financière, le coaché consacrera un temps significatif à l’atteinte de ses objectifs. C’est un investissement en temps non négligeable, mais qui fera toute la différence.

Quel que soit le coaching envisagé, vous ne le valoriserez pleinement que si vous y vouez un temps personnel additionnel. C’est un temps consacré à la réflexion, à la lecture, à l’apprentissage, à la mise en pratique. Bref, c’est en vous appropriant le maximum de connaissances et en les mettant en pratique que vous bénéficierez d’un véritable effet de levier. C’est ainsi que vous monterez en compétences et que vous obtiendrez des résultats significatifs.

Ainsi, plus les sujets seront nombreux, plus vous apprendrez et progresserez. Pour un coaching individuel de particuliers, vous progresserez un peu (significativement mais sur un nombre restreint de sujets). Pour un coaching d’entreprise, vous progresserez plus, et avec un coaching d’affaires, encore plus.

Plus vous consacrerez du temps au coaching, plus vous apprendrez, et plus les résultats que vous obtiendrez seront importants. C’est aussi ce qui fait qu’un coaching d’affaires apportera beaucoup plus au coaché qu’un coaching de particuliers.

Coût ou investissement ?

investissement coaching

Définir s’il s’agit d’un coût ou d’un investissement revient à se poser la question de l’objectif que l’on a et des retombées que l’on attend du coaching. Ainsi, pour que le coaching soit abordé comme un investissement sensu stricto, il doit porter sur des actions qui vont générer un bénéfice financier en retour.

Le coaching de particulier : une dépense qui en vaut la peine

Pour cette raison, un coaching de particuliers portant sur une problématique relationnelle pourra être extrêmement bénéfique en termes d’amélioration de la qualité de vie. S’agit-il d’un investissement pour autant ? Nous dirons ici que ça n’en est pas réellement un, puisqu’il faudra débourser une certaine somme sans retour financier. Il n’empêche : le bénéfice immatériel en vaudra largement le coût !

Au niveau de l’entreprise, le coaching doit être un investissement.

Pour le coaching d’entreprise, il est rare (mais pas impossible !) qu’il soit envisagé par pur altruisme. Mais dans la plupart des cas, l’entreprise en attend des retombées positives en termes de productivité (amélioration de la performance) ou de réduction de coût (amélioration des conditions de travail). Bref, ce qui est dépensé doit se retrouver sur le compte de résultat.

Ceci est encore plus vrai pour le coaching d’affaires, car l’entreprise dans son intégralité est un formidable levier de rentabilité.

Ainsi, dans ces 2 situations, il sera important de mettre en place un jeu de mesures qui permettra d’évaluer le retour réel sur investissement.

« Le coaching d’affaires ne coûte rien, il rapporte »

Qu’est-ce qui fait le coût d’un coaching ?

Les objectifs et besoins du client

Le nombre ou la densité des sujets à aborder en coaching en déterminera le coût, en grande partie.

Vos objectifs vous orientent sur le type de coaching

Souhaitez-vous prendre la meilleure décision lors d’un choix personnel à effectuer ? Un coaching de particuliers de 2 ou 3 sessions devrait suffire. Cela vous coûtera entre 200 et 500 euros.

Souhaitez-vous évoluer professionnellement, et améliorer vos compétences managériales ? Le budget sera compris entre 1000 et 4000 euros pour 6 à 10 sessions de coaching d’entreprise.

Souhaitez-vous améliorer vos marges, mieux déléguer et alléger vos semaines de travail ? Optez pour un coaching d’affaires avec un budget compris entre 10 et 30 000 euros.

Visez-vous un développement fort de votre entreprise, éventuellement à l’international, avec des filiales ou en créant une franchise ? Le coaching d’affaires sera fait pour vous également, et vous guidera quelques années. Comptez encore entre 10 et 30 000 euros par an, sur 2 à 5 ans.

Votre situation initiale influence aussi le coût du coaching

Si vous lancez votre activité en démarrant seul, ou si vous dirigez déjà une entreprise avec une trentaine de salariés, vos besoins ne seront pas les mêmes. Cela aura un impact sur la durée du programme, voire le type de coaching. Dans tous les cas, le coût diffèrera.

De même, imaginez que vous travaillez seul ou en très petite équipe, que vos semaines sont surchargées et que votre marge financière est réduite. Dans cette situation, vous ne pourrez peut-être pas opter pour un programme dense qui demandera un temps de travail personnel additionnel important. Vous prendrez alors un programme plus léger, pour atteindre un premier niveau de développement avant d’aller plus loin.

L’expertise du coach et sa localisation

Une nécessaire formation permanente

L’expertise du coach touche aussi bien à son degré de spécialisation qu’à ses compétences propres, ses connaissances ou encore son niveau de maîtrise et la diversité des outils qu’il utilise. Cela lui demande un investissement aussi bien pour sa formation initiale que pour les mises à niveau ou l’élargissement de ses connaissances. Il y consacre donc du temps et de l’argent, sous forme de formations régulières et de veille informationnelle.

Cela représente des charges qui constituent une partie du tarif du coach.

Une clientèle restreinte augmente les coûts

Plus le coach est expert et spécialisé, plus sa clientèle est restreinte. Prenons l’exemple d’un coach spécialisé dans les relations père-fils lors d’une transmission d’entreprise de maçonnerie. C’est très spécifique. Il aura un marché plus restreint qu’un coach qui traite de communication interpersonnelle au sein d’équipes tout secteur d’activité confondu.

En conséquence, les charges du coach portent sur un nombre réduit de clients, ce qui amène à augmenter les tarifs.

Une expertise pour des résultats significatifs

En parallèle, le niveau d’expertise du coach a des répercussions sur les résultats qu’obtiennent ses clients. Ainsi, généralement, plus le niveau d’expertise est élevé, plus le client obtiendra des résultats significatifs. Cela peut avoir deux types de conséquences :

  1. Le programme de coaching pourra durer moins longtemps, diminuant le coût,
  2. Ou, le retour sur investissement pourra être plus important, même si le coût augmente.

L’implantation géographique du coach ou son mode d’intervention

Le coût du coaching peut s’accroitre si le coach est géographiquement éloigné et qu’il doit intégrer d’importants frais de déplacement dans ses prestations.

A l’inverse, des interventions à distance (téléphone ou visio-conférence) peuvent réduire les frais de coaching. A ce titre, choisir un coach en province, qui travaille en visio-conférence, peut se révéler une bonne stratégie, les tarifs à Paris étant souvent plus élevés que sur le reste du territoire français.

La distribution des activités

Parler de distribution des activités revient à évoquer l’organisation et l’utilisation de son temps. Coach et clients sont concernés.

La disponibilité du coach

L’activité de coaching proprement dite est limitée dans le temps, et doit laisser une place importante à d’autres activités transversales comme les tâches administratives, le marketing, les ventes et la formation comme évoqué supra.

Ainsi, tout le temps travaillé n’est pas facturable. A ce stade, la tarification évolue comme dans beaucoup d’autres activités :

  1. Plus les tarifs sont élevés, plus la clientèle est restreinte. En conséquence, une forte activité marketing et commerciale est requise pour trouver des clients, ce qui laisse moins de temps pour le coaching. Les charges sont alors réparties sur un petit nombre d’heures « coachables », ce qui génère des tarifs élevés.
  2. Plus les tarifs sont bas, plus les clients viendront facilement, le bouche à oreille facilitant le processus. En conséquence, le coach pourra passer plus de temps en coaching et moins en marketing. Les tarifs pourront être inférieurs.

Les positions intermédiaires sont difficilement tenables, mais dans tous les cas, il est du ressors du coach de définir sa stratégie de positionnement. Rien de bien différent comparé aux décisions stratégiques que vous-même devez prendre pour votre entreprise !

La disponibilité du client

Nous l’avons vu plus haut, lorsque nous avons parlé du temps requis par le coaché pour faire levier et valoriser pleinement son coaching le facteur temps est important.

Plus le client consacre de temps au travail personnel entre deux sessions, plus ses résultats arriveront rapidement. Résultat : il pourra limiter le nombre de sessions et le coaching lui coûtera moins cher.

A l’inverse, un client moins disponible pourra constater un coût de coaching plus élevé.

Conclusion

Le coût du coaching varie considérablement d’une situation à l’autre, et plusieurs paramètres entrent en ligne de compte :

  • Le type de coaching
  • Les objectifs et les besoins du coaché
  • L’expertise ou la situation du coach

A travers cet article, nous espérons vous avoir apporté un éclairage global vous permettant de faire votre propre estimation d’un coût possible du coaching pour vous. L’évaluez-vous en centaines, en milliers ou en dizaines de milliers d’euros ? Chaque situation est unique.

Gardez à l’esprit qu’un coaching doit vous apporter beaucoup. Et les programmes qui semblent le plus chers au départ, seront peut-être ceux qui vous rapporteront le plus. Demandez des informations complémentaires directement aux coachs que vous pressentez, et affinez votre estimation avec eux.

La plupart des coachs proposent une première session gratuite. Saisissez l’opportunité ! Ce n’est certes pas suffisant pour tout savoir du coach, mais cela est riche d’information quand même. Vous vous assurerez que le coach vous convient, et vous en tirerez déjà des idées stimulantes et motivantes. Puis revenez nous dire en commentaires si vos estimations étaient proches de la réalité !

Essayez une session gratuite

Pour une idée des différents types de coaching disponibles dans les régions Toulousaine et Bordelaise, suivez le lien suivant: Accompagnement du dirigeant à Bordeaux et Toulouse: quels sont les meilleurs?

0 0 votes
Évaluation de l'article

Partagez ce post :
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x