Investir dans une entreprise

Investir dans une entreprise

Vous entendrez souvent ce refrain de la part de chefs d’entreprise prospères : personne ne s’est jamais enrichi en travaillant pour quelqu’un d’autre. Travailler pour quelqu’un d’autre signifie que vous êtes toujours limité par ce que cette personne est prête à vous payer. Si vous travaillez pour vous-même, vous ne serez limité que par ce que vous êtes prêt à faire.

I-Valeur versus liquidité

La liquidité reflète la facilité avec laquelle un actif peut être échangé. Il est dit liquide lorsqu’il peut être acheté ou vendu rapidement sans que cela n’ait d’impact majeur sur son prix.

Les entreprises ont une valeur élevée et une faible liquidité, les biens immobiliers ont une valeur moyenne et une liquidité moyenne, tandis que les actions sont strictement un actif de faible valeur et de grande liquidité. Chacun de ces investissements nécessite une approche différente pour qu’ils constituent des actifs adéquats plutôt que des passifs. Comprendre la place des entreprises dans cette triade vous permettra d’en maximiser la valeur.

Les entreprises ont le potentiel de contribuer beaucoup plus que les biens immobiliers et les actions combinés à votre patrimoine net global.

Étant donné que les entreprises possèdent un faible niveau de liquidité globale, elles ne conviennent pas en tant que sources de revenus rapides, car elles ne peuvent pas être vendues rapidement. Selon BPI France, il faut en moyenne entre 12 et 18 mois pour vendre une entreprise, contre 4 mois à 6 mois pour un bien immobilier. Remarquez que cette durée a significativement augmenté depuis 2023, comme l’indique Capital. Les actions peuvent être vendues en un instant. C’est la raison pour laquelle les personnes fortunées conservent généralement un bon assortiment de biens immobiliers et d’actions ; les entreprises sont celles qui apportent le plus de valeur ajoutée, mais elles ne peuvent pas être transformées en argent aussi facilement. Si vous avez un besoin soudain de liquidités, vous avez besoin d’un actif ayant un niveau de liquidité plus élevé pour y faire face.

En contrepartie, les entreprises apportent plus de valeur que n’importe quel autre bien que vous puissiez posséder. Vous n’avez pratiquement aucun contrôle sur le prix d’une action (à moins de détenir une participation substantielle dans la société), et le prix d’un bien immobilier est largement dicté par les forces du marché. Les entreprises sont uniques en ce sens que vous avez le pouvoir d’y ajouter directement de la valeur. C’est pourquoi il est si important d’avoir des entreprises dans son portefeuille en période de récession ! Vous avez peu de contrôle sur la valeur de vos actions et de vos biens immobiliers, mais vous pouvez toujours continuer à ajouter de la valeur à une entreprise, quelle que soit la conjoncture économique. 

II – Gestion active versus gestion passive.

La partie la plus difficile de l’investissement dans les entreprises est qu’elle exige que vous investissiez activement une grande quantité de temps et d’argent dans l’entreprise lorsqu’elle est nouvelle. Vos biens immobiliers et vos actions peuvent être gérés passivement, mais pour tirer le maximum de valeur de vos entreprises, vous devez mettre les mains dans le cambouis, pour ainsi dire. Ce n’est qu’une fois que vous avez atteint le point où l’entreprise s’autofinance que vous pouvez commencer à la traiter comme un véritable actif ; les propriétaires d’entreprises qui ne le font pas continuent à verser de l’argent dans ce qui est essentiellement un passif. Rappelez-vous : les actifs vous nourrissent, tandis que les passifs vous mangent.

La finalité de vos investissements dans vos entreprises est atteinte lorsque celles-ci génèrent des revenus sans que vous n’ayez à intervenir directement. C’est l’illustration de la définition d’une entreprise selon ActionCOACH : « une activité commerciale rentable qui fonctionne sans son propriétaire ».

Définition d’une entreprise :

« Une activité commerciale rentable qui fonctionne sans vous ».

C’est la clé du succès des entrepreneurs, dans le sens de ceux qui développent des entreprises. Ils « possèdent » leur(s) propre(s) entreprise(s) et en tirent un flux de trésorerie continu, mais ils n’ont plus à consacrer tout le travail nécessaire à leur développement. Une fois qu’ils ont placé des personnes qualifiées dans leurs fonctions, ces entreprises se maintiennent et conservent leur valeur même lorsque les temps sont durs.

Pour plus d’information sur ce sujet, consultez également l’article « L’échelle de l’entrepreneuriat ».

Conclusion.

En ce qui concerne les actifs, les entreprises sont les seules des trois stratégies à créer réellement de la richesse. Personne n’est devenu milliardaire uniquement grâce à des actions ou à des biens immobiliers. Plus vous ajoutez de la valeur, plus votre entreprise vaut cher. En maximisant la valeur de votre entreprise, vous en ferez un actif qui continuera à vous nourrir jusqu’à la fin de votre vie, mais vous devez être prêt à investir le temps et l’argent nécessaires pour y parvenir ! Équilibrez votre portefeuille si nécessaire, mais comprenez que vous devez avoir une entreprise pour créer une richesse véritable et durable.

0 0 votes
Évaluation de l'article

Partagez ce post :
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x